ASFC - Rapport sur Objectif 2020 - Décembre 2017
Gagnants De L’innov-a-thon

En 2017, l’innov-a-thon de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a continué de tirer le meilleur des employés de l’ASFC. Fondée sur le Défi des applications de 2015, animé par le Bureau du Conseil privé, cette initiative permet à l’ASFC de mettre à profit la réflexion collective, les antécédents, l’expertise et les connaissances de tous ses employés, peu importe leur rôle ou niveau, en leur permettant de présenter des idées sur la façon de mieux servir les voyageurs et les Canadiens. Cette année, l’innov-a-thon a produit deux idées gagnantes pour améliorer l’efficacité et le service.

Tim Armaly, gagnant de l’innov-a-thon, et David Berardi, directeur, Direction générale des opérations, région du Sud de l’Ontario

Tim Armaly, de la Direction des communications (anciennement de la Direction générale des opérations) de la région du Sud de l’Ontario, a gagné pour son modèle d’équipe pour les opérations aux points d’entrée, une autre façon de gérer les opérations frontalières dans les grands points d’entrée. Selon le concept de Tim Armaly, chaque équipe comprendrait un chef ainsi que des directeurs et des agents qui relèveraient de ce chef. Ces équipes travailleraient ensuite ensemble : pendant un quart de travail, plusieurs équipes seraient disponibles pour gérer un certain nombre de lignes d’inspection primaires et tous les renvois qui y proviennent. Le modèle favorise un milieu de travail solidaire qui permet qu’une rétroaction plus approfondie soit offerte aux agents alors qu’ils gèrent leurs objectifs de carrière et leur avancement. La formation peut se faire en groupe afin que les membres de l’équipe se perfectionnent en même temps. Le modèle d’équipe donne également aux nouveaux agents et aux agents plus expérimentés l’occasion de travailler ensemble, d’échanger sur leurs expériences et de développer un esprit de camaraderie.

Patrick O’Byrne, gagnant de l’innov-a-thon, Direction générale de l’information, des sciences et de la technologie, Administration centrale, et John Ossowski, président

La deuxième idée gagnante découlant de l’innov-a-thon de 2016 concernait l’ajout de la photo d’identité du client dans le Système mondial de gestion des cas (SMGC). L’idée a été présentée par Patrick O’Byrne, de la Direction générale de l’information, des sciences et de la technologie, Sam Rosu, de la région du Grand Toronto, Direction générale des opérations, et Marin Debruyn, de la région du Pacifique, Direction générale des opérations. L’idée de l’équipe vise à poursuivre sur la lancée de l’élaboration d’une application de photos numériques appelée « CBSA Client ePhoto » (photo électronique du client), laquelle permet aux agents de vérifier rapidement la photo d’un client pour confirmer son identité. D’autres bureaux de l’ASFC du pays ont demandé si le système « CBSA Client ePhoto » pouvait être accessible à l’échelle nationale. D’autres secteurs de l’ASFC s’inspirent de cet outil en créant une version Web qui comprend maintenant plus de 20 000 photos de clients et en utilisant le système ePhoto pour remplacer le système de cartes-photos Rolodex. Le laboratoire de l’ASFC à Ottawa utilise des photos du système ePhoto dans le cadre de son projet de reconnaissance faciale « Visages en mouvement ».

Date de modification :